Ouassenan décrédibilisé à jamais comme Bernard Doza: C’est grave de se faire passer pour victimes d’empoisonnement sans preuves.

Des journalistes qui ont eu accès aux examens médicaux de Ouassenan Kone, affirment que ce vieux qui a commis des crimes de guerre dans le Guebie est un menteur et qu’il n’a jamais été empoisonné.

Comme un politicien malhonnête il a juste voulu se servir des rumeurs qui circulent dans le pays sur les empoisonnements pour se faire passer pour victimes et salir ses adversaires politiques et le régime de Ouattara, en surfant sur la vague de la rumeur. Ouassenan serait donc un propagandiste dangereux qui balance des accusations farfelues, sans pouvoir les étayer par des preuves.

Ouassenan oublie que le monde a changé et qu’au temps moderne où nous sommes, on ne parle plus sans attester ses déclarations et surtout des accusations aussi graves par des preuves .

Voilà qu’il a parlé et que toute la côte d’Ivoire est toujours en attente qu’il produise le rapport d’examen toxicologiques qui atteste du fait qu’il aurait été empoisonné. Auquel cas il sera vu dans l’opinion publique comme un vieux salaud, adepte des pratiques politiques propagandistes du temps de la guerre froide, période où on pouvait balancer des graves accusations sans preuves, dans le but unique de salir les régimes dont on voulait la chute. Cette période où on faisait croire que Bourassa mangeait la chair humaine , pour rendre acceptable dans l’opinion la chute de son régime.

L’ex journaliste Bernard Doza est d’ailleurs passé maître dans l’art du maniement de cette arme des rumeurs salissantes, sans preuves, qu’il déverse contre les régimes qui refusent d’accéder à ces chantages.

Ouassenan risque d’être décrédibilisé à jamais comme Bernard Doza. En effet, se faire passer pour victimes d’empoisonnement est une accusation très grave. Le faire sans apporter de preuves de ses accusations, ne peut qu’entacher l’image de celui qui joue à ce jeu, en croyant y tirer profit pour son camp politique.

Adou Basile

Related posts:

Anacarde :Le prix du kilogramme est fixé à 500 Fcfa
Simone Gbagbo se sert des chrétiens, de l'ethnie et de Gbagbo, pour mener sa guerre de reconquête du...
Tehfour accuse, les hommes d'HamBack répliquent: c'est un auto-complot des mauvais perdants pour sa...

Partagez cet article

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion