Côte d’ivoire un rime rituel créé l’émoi dans le pays

C’est dans la commune d’Adjame williasmsville que vient d’avoir lieu e qu’on pourrait qualifier comme le crime le plus monstrueux de l’année 2018

Un garçon de l’âge de 3 ans s’est enlevé, étranglé et vidé de son sang par un de ses voisins, un bijoutier d’origine Guinéenne qui comptait s’enrichir en s’adonnant à ce crime rituel.

L’enfant à ensuite été enterré derrière le CHU d’Angre-cocody

L’individu arrêté puis transféré à la Police Judiciaire a finalement fait cet aveux monstrueux après trois jours de garde à vue. Il a donc conduit une équipe de la police dans les broussailles, derrière le CHU d’Angré où il avait enterré clandestinement le petit Traoré Aboubacar Siddick.

Related posts:

Martin Bléou, constitutionnaliste : Ouattara veut doter la Côte d'Ivoire d'une nouvelle constitutio...
Exclusif : Dr Doumbia Major annonce son retour en Cote d'ivoire et il se prononce sur ses 17 ans d’e...
Sénat en Côte d'Ivoire : une juriste fait des révélations sur les intentions cachées de Ouattara

Partagez cet article

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion