Côte d’ivoire un rime rituel créé l’émoi dans le pays

C’est dans la commune d’Adjame williasmsville que vient d’avoir lieu e qu’on pourrait qualifier comme le crime le plus monstrueux de l’année 2018

Un garçon de l’âge de 3 ans s’est enlevé, étranglé et vidé de son sang par un de ses voisins, un bijoutier d’origine Guinéenne qui comptait s’enrichir en s’adonnant à ce crime rituel.

L’enfant à ensuite été enterré derrière le CHU d’Angre-cocody

L’individu arrêté puis transféré à la Police Judiciaire a finalement fait cet aveux monstrueux après trois jours de garde à vue. Il a donc conduit une équipe de la police dans les broussailles, derrière le CHU d’Angré où il avait enterré clandestinement le petit Traoré Aboubacar Siddick.

Related posts:

Dr Doumbia Major : Pourquoi Alassane Ouattara refuse de faire modifier l'Article 35 ?
Martin Bléou, constitutionnaliste : Ouattara veut doter la Côte d'Ivoire d'une nouvelle constitutio...
Sénatoriale et CEI un grand recul démocratique et social selon Innocent Gnelbin, Président de 2IDe...

Partagez cet article

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion