Un conducteur de taxi moto tué à Touba

Un conducteur de Moto taxi tué à Touba

Un conducteur de Moto taxi tué à Touba

Le corps sans vie de Droh Touré, conducteur de taxi moto exerçant à Touba, a été retrouvé à dans l’après-midi du vendredi 22 avril aux environs de 16 heures, sur une piste, deux kilomètres derrière le lycée régional Gouverneur Abdoulaye Fadiga (Gaf).
Sur les circonstances du crime, les témoignages recueillis auprès de ses collègues, font état de ce que la victime aurait été contactée par téléphone par un client pour effectuer une course à moto. A mi chemin, le prétendu client dont il ignorait le malsain dessein, l’aurait abattu à l’aide d’une arme à feu de fabrication traditionnelle. Mortellement atteint à la nuque, il a rendu l’âme sur place.
L’assassin, a abandonné le corps de l’infortuné sur le lieu du crime et s’est emparé de sa nouvelle moto de type ‘’Apsonic’’ en plus de son téléphone portable. Avant de disparaître dans la nature. Son corps a été découvert par un paysan sur le chemin du retour pour la maison. La police informée, s’est rendue sur le lieu du crime et a procédé au constat d’usage avant d’autoriser l’enlèvement du corps.
Grande est la consternation et l’incompréhension du côté de la gare des taxis moto de Touba. Nombre de collègues de la victime totalement meurtris par la triste nouvelle, contenaient difficilement leur douleur tant ils sont affectés par de ce crime odieux. Ils affirment être convaincus que la mort de Droh Touré se justifierait par le fait que l’assassin est une connaissance.
Sinon, il lui aurait tout simplement arraché l’engin à deux roues qu’il convoitait et le laisserait en vie. La suite de l’enquête ouverte par la police éluciderait davantage les circonstances de l’assassinat de celui qui était appelé communément ‘’gentil’’.
Cet autre crime devrait interpeller les gouvernants sur la question de la circulation des armes à feu.
DOSSO FAOUCK STEPHANE

Related posts:

Voici la charte de la CNC(coalition nationale pour le changement)
Côte-d’Ivoire – Kili Angeline ou la rancoeur contre Laurent Gbagbo faite femme !
L’Ivoirien Koné Dossongui acquiert 50 % du minier OMCI

Partagez cet article

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion